EXPO

Antoine Vanoverschelde

"Je n’habite plus à l’adresse indiquée"

lundi 4 avril 2011

Mon travail interroge la perception que nous avons des objets et l’imaginaire collectif qu’ils dégagent. Les situations de la vie réelle m’intéressent parce qu’elles contiennent déjà en elles une dramaturgie, un ordre des choses. Une erreur de livraison ? L’installation Je n’habite plus à l’adresse indiquée, utilise le container "espace d’exposition" pour sa fonction première : transporter et protéger. Je remplis ce contenant par d’autres contenants, des cartons de déménagement, images d’un morceau de vie, accumulations d’objets. Ces cartons, récupérés du circuit commercial, portent déjà sur eux des inscriptions, des signes auxquels s’ajoutent les mots qu’on y inscrit. L’installation peut alors devenir un jeu d’assemblage et d’écriture.

site web

Plan du site | Avec le soutien de | Spip |