EXPO

Cécile Cozzolino & Mathieu Chevallier

"AVOUE"

lundi 4 avril 2011

Questionne le désordre à travers l’humain et ses contradictions internes. Ce que l’on pense, mais que l’on ne dit pas. Jamais. AVOUE ouvre le coeur cobaye. L’organe déverse ces mots compromettants. Les veines parlent, les tripes racontent, le sang s’exprime. Une opération qui sonde le taux de sentiment qui parcourt le réseau vasculaire. Une expérience qui touche du doigt-bistouri ces idées Qui s’emmêlent, Qui disent sens et contraire, Qui disent pile et face dans le même espace. Qui disent blanc en pensant noir. « Quand les petites voix auront cessé de parler, je crois que je pourrais me reposer. »

Plan du site | Avec le soutien de | Spip |