L’histoire fausse de « Survivre avec les loups »

Dans un roman publié en 1997, Misha Defonseca avait raconté avoir survécu à la Shoah grâce à des loups et en ayant notamment tué un soldat allemand. Avant d’admettre en 2008 avoir tout inventé.

Survivre avec les loups, d’abord écrit en anglais, avec l’aide d’une « plume », était rapidement devenu un best-seller international, traduit en une vingtaine de langues et porté au grand écran avec un film du même nom en 2007. Mais la maison d’édition avait ensuite mené l’enquête et découvert en 2007 que l’auteur, de son vrai nom Monique De Wael, n’était pas juive mais catholique, née le 12 mai 1937 à Etterbeek en Belgique, et baptisée une semaine plus tard. Elle n’avait pas non plus quitté sa maison durant la guerre.

Source : article parut dans Le Monde

Lire
Facebook Vimeo © zinneke 2020