Le masque

Durant deux jours, nous allons construire des masques et les faire « fonctionner » lors de courtes improvisations muettes. Pour la construction, nous utiliserons du thermoplastique, une matière légère, facile à décorer et à peindre, qui permet un travail très varié, idéal donc pour façonner des masques. A travers de courtes improvisations et des exercices simples, nous chercherons les possibles dynamiques des différents masques et ce qu’ils initient pour la personne qui les porte. Nous apprendrons à comprendre leurs caractéristiques, trouver leurs forces et leurs faiblesses et les adopter en les manipulant.