Program & Plan

jeudi
24.09 / 19:00
Jozef Wouters - Jeroen Peeters
The Metaphors, Climate change Summit book

exposé
(45 min, NL / EN / FR)

Quel est le rôle des images et des mots dans le débat sur les changements climatiques
qui représentent un problème complexe dépassant notre imagination.
Comment pouvons-nous nous représenter et discuter d’un problème dont la portée est quasiment insaisissable ?

samedi
03.10 / 19:00 > 01:00
Nuit Blanche
Aurélien Vernhes- Lermusiaux

L’Empire
installation interactive

Réalisateur français formé au Fresnoy, Aurélien Vernhes-Lermusiaux crée des films et des installations qui interrogent les notions de trace et de mémoire. Son oeuvre interactive L’Empire nous immerge dans des paysages urbains en ruine et nous invite à les faire renaître par notre présence et nos déplacements. Une troublante expérience sensorielle qui transforme le spectateur en fantôme d’un lieu où la vie a passé.

jeudi
08.10 / 19:00
Maarten Gielen
En vitrine

lecture
(40 min, EN / FR / NL)

Maarten Gielen parlera de sa recherche dans des musées de Bruxelles et d’ailleurs.
Il expliquera son choix des objets muséographiques présentés dans l’exposition et leurs possibles lectures.

jeudi
15.10 / 19:00
Nathalie Blanc - Chiharu Otake - VivoEquidem/Ananké

J’ai mal à
performance / lecture / chorégraphie / video
(20 min, FR)

Nathalie Blanc, assise et immobile sera au centre de l’attention de la danseuse et chorégraphe Chiaru Otake.
C’est un écran vidéo à la place de son visage qui présentera en très gros plan la bouche récitant sous la forme d’une litanie la souffrance
(réelle) de son corps malade et inerte. Chiharu Otake reliée à la lectrice par de longs fils couleur « sang » sera
quant à elle la métaphore mobile de la fragilité de la chair et de la souffrance du corps.

dimanche
18.10 / 11:00 > 21:00
Dominique Thirion - Jef Mercelis - Teuk Henri
A stronger loving world…to die in
performance musicale
(120 min)

A stronger loving world… to die in est une performance de l’artiste plasticienne Dominique Thirion et des musiciens Teuk Henri et Jef Mercelis. Ils s’inspirent de Music For A New Society de John Cale, album d’une tristesse insondable qui agit de façon cathartique, comme une balise pour des temps troublés.

PDF - 214.4 ko
haut de page
Avec le soutien de | Spip | Se connecter | espace zinnodes