Quoi ?

Par des pratiques illégales les hommes veulent dominer la nature, ils sont responsables de dérèglements de l’environnement. Ils oublient qu’ils sont tout petits par rapport à la force de la nature, ils pourraient se connecter à elle, retrouver des liens vers la vie et ainsi exister tous ensemble. Un cycle dynamique, un passage de la vie à la mort, une boucle entre destruction et construction. Un voyage qui ne s’arrête jamais, vers un nouveau territoire. Comment reconstruire ?
Des communautés en mouvement, le non-respect envers la Terre, le changement climatique les font réagir. Ils trainent les restes d’un environnement détruit, mais la nature s’adapte et renaît. Les hommes et la force des éléments manifestent, ils crient pour la vie : des tambours, des mégaphones, des morceaux de nature, cartes de voyage, cartes routières, cartes d’identité.