Quoi ?

Le pont est un abysse, obscur et méconnaissable. Nous jouerons nos jeux interdits, nous conclurons des marchés du diable et bâtirons nos immeubles hors-la-loi. En éternelles ritournelles, nous ferons du vide notre territoire illégal. Mais ce n’est que le début !
Car notre toile est Bruxelles et nous la tisserons nous-mêmes, en éternelles ritournelles, nous en ferons notre territoire où l’illégalité est le moteur du changement, en éternelles ritournelles, et toutes nos ritournelles illégales fusionneront en une grande ritournelle qui se répandra comme un patchwork coloré sur le béton gris.