ALARM

L’alerte au virus a figé la ville dans un état de stupeur et de peur comme une marionnette dont on aurait coupé les ficelles. La Zinnode Alarm, privée de ses participant.e.s, de ses artistes et de ses ateliers, avait perdu de vue le phare de son processus... Mais le temps passe, et les idées fusent. Cette Zinnode, où tout le monde était sur le même pied d’égalité, encadrant.e.s et encadré.e.s, apprenti.e.s et artistes aguerri.e.s, reprend du poil de la fête et relève la tête ! La marionnette peut continuer de chanter même sans ficelles, le phare continue d’éclairer le chemin et vise le mois de novembre.

Alors que les feuilles seront toutes tombées, avec la température, Alarm réchauffera l’atmosphère de Bruxelles, à pleins feux, à pleine voix, à plein moteur mécanique !

Facebook Vimeo © zinneke 2020